"Le pouvoir est maudit, c'est pourquoi je suis anarchiste."
(Louise Michel)

Luttes d’auto-émancipation Versus antispécisme

Posted: avril 16th, 2014 | Author: | Filed under: Brochure | No Comments »

Antispecisme-page-001Version imprimable :
Brochure GAB

Antispecisme-page-002 Antispecisme-page-003 Antispecisme-page-004 Antispecisme-page-005 Antispecisme-page-006 Antispecisme-page-007 Antispecisme-page-008 Antispecisme-page-009 Antispecisme-page-010 Antispecisme-page-011 Antispecisme-page-012 Antispecisme-page-013 Antispecisme-page-014 Antispecisme-page-015 Antispecisme-page-016 Antispecisme-page-017 Antispecisme-page-018 Antispecisme-page-019 Antispecisme-page-020 Antispecisme-page-021 Antispecisme-page-022 Antispecisme-page-023 Antispecisme-page-024 Antispecisme-page-025 Antispecisme-page-026 Antispecisme-page-027

 


Que crève le patriarcat !

Posted: mai 26th, 2012 | Author: | Filed under: Brochure | No Comments »

Que crève le patriarcat !


Anarchi(sm)e, histoire, idées, pratiques

Posted: septembre 22nd, 2011 | Author: | Filed under: Brochure, Textes du GAB | No Comments »

 

Cliquer pour télécharger la brochure format impression

Lorsqu’il nous arrive de parler d’anarchie, il est fréquent – pour ne pas dire systématique – que nos interlocuteurs ou interlocutrices ouvrent des yeux ébahis, tentant de dissimuler un malaise ou un sourire en coin. Dans le pire des cas, se revendiquer de l’anarchisme, c’est s’exposer à ce que l’on vous catalogue comme individu­e violent­e prônant les attentats et les meurtres. Dans le meilleur des cas, si l’on peut dire, cela évoque la bonhommie de Brassens ou la poésie de Ferré ; autrement dit, c’est bien beau mais pas très sérieux.
Pour d’autres, cela n’évoque strictement rien d’autre que la signification courante – et faussée – qu’on lui prête dans la langue française et qui fait de l’anarchie un synonyme de chaos. Réduire l’anarchie à ces clichés ne fait que révéler à quel point celle­ ci est méconnue de nos contemporain(e)s. Evidemment, l’anarchie – comme théorie ou « modèle » de société – n’est pas enseignée dans les écoles de la République. L’anarchie ne fait l’objet d’aucun article sérieux dans la presse, si l’on met de côté les articles destinés à discréditer ses militant(e)s. De même, dans les milieux de « gauche », l’anarchie est souvent présentée comme une pensée à combattre et les anarchistes sont assimilé(e)s tantôt à des perturbateurs/trices tantôt à des irresponsables qu’il faut écarter.
Nous avons conçu cette brochure comme un outil permettant à celles et ceux qui le souhaitent d’avoir un premier aperçu des idées libertaires.
L’anarchie n’est ni vieillotte ni poussiéreuse, elle est en perpétuelle évolution depuis que ses premiers/ères concepteur/trices ont commencé à la définir. C’est une société à construire et le motif qui nous pousse à travailler à sa construction est tout à fait légitime : il découle de notre besoin d’en finir avec la violence de l’exploitation et les différentes formes d’oppression.
Vous le comprendrez : cette brochure n’est pas exhaustive. A vrai dire, aucun ouvrage sur la question ne peut se prétendre complet tant l’anarchie est multiple et diversifiée, mais nous avions pour ambition de définir un socle d’idées commun à toute personne pouvant se revendiquer de cette pensée fondée sur la volonté de
s’émanciper de toutes formes de hiérarchie ainsi que sur la dénonciation de leurs corollaires – l’oppression et l’inégalité. Tous les terrains d’implication des anarchistes ne sont pas ici détaillés : nous avons privilégié ceux sur lesquels le Groupe Anarchiste Bordelais est investi.
Cette brochure ne répondra donc pas à toutes vos questions, ce n’est qu’un « survol », une première approche qui vous donnera peut­ être l’envie d’approfondir le sujet en vous plongeant dans quelques ouvrages référencés en fin de brochure et que vous pourrez notamment trouver à la librairie du Muguet, 7 rue du Muguet à Bordeaux.

Le Groupe Anarchiste Bordelais, Septembre 2009